CABINET DENTAIRE VALLORBE

 

« La passion de la qualité »

 

ÉDUCATION FONCTIONNELLE

Qu’est ce que l’Education Fonctionnelle ?

Modifiez la fonction par le comportement, vous modifierez la forme.

«Tout patient porteur de malformations présente des problèmes fonctionnels associés plus ou moins importants. Plus tôt est pris en compte le traitement plus la physiologie du patient s’adapte à nos concepts.» C. Gugino.

Les dysfonctions des tissus mous, comme la respiration buccale, les postures linguales, la déglutition atypique et autres habitudes myofonctionnelles peuvent causer ou aggraver des malocclusions, un mauvais développement facial et générer des récidives.

Les tissus mous déterminent les positions dentaires et doivent être pris en charge en même temps que tout traitement par appareil orthodontique. La recherche a démontré que la pression de la langue et des lèvres détermine la position des dents dans le couloir dentaire. La croissance faciale est donc influencée par les fonctions des tissus mous périoraux.

Un respirateur buccal développera également une position basse de la langue, qui génèrera une arcade supérieure étroite et encombrée. Une déglutition atypique exercera une pression sur les incisives supérieures et sera souvent associée à une interposition de la lèvre inférieure.

Pourquoi devez-vous consulter ?

Plus les choses sont détectées tôt il est primordial de traiter leur étiologie pour de meilleures conditions de croissance : Troubles de la respiration, de la déglutition, de la mastication mais aussi les mauvaises habitudes de succion ou d’interposition labiale.

Tout patient porteur de dysmorphoses a des problèmes fonctionnels associés. En effet, la position des dents dépend non seulement des bases osseuses, des procès alvéolaires mais aussi des fonctions comme la respiration, la déglutition, la mastication, les muscles péri-oraux, la posture et les habitudes.

“Il est important de corriger ces dysfonctions afin d’éviter l’aggravation des dysmorphies et de permettre à la croissance de s’exprimer sans contraintes. Cette interception va réduire la durée du traitement fixe ultérieur, réduire le nombre d’extractions et augmenter la stabilité du cas.” (Daniel Rollet)

“L’éducation fonctionelle peut résoudre à elle seule, pour des cas simples, certaines dysmorphoses légères, ou sinon réduire la durée du traitement orthodontique ultérieur plus lourd et difficile. Elle poura éviter des extractions dentaires et augmenter la stabilité des cas” (Daniel Rollet)

Votre dentiste peut vous apporter des conseils et proposer à votre enfant un traitement d’interception ou d’orthopédie avec des gouttières d’éducation fonctionnelles.

A quel âge consulter ?

“Plus on agît tôt, plus la physiologie peut être modifiée, plus on agît tard, plus le concept orthodontique doit s’adapter au patient” (Carl Gugino)

Attendre l’âge de 6 ans pour faire le premier bilan bucco- dentaire est une erreur que beaucoup commettent… C’est dès 3 ans quand l’enfant a toute sa denture de lait, qu’il faut évaluer le risque carieux, les éventuels troubles de croissance des maxillaires, car c’est en denture de lait que se mettent en place et se modèlent la respiration nasale, la déglutition, la mastication sur lesquelles se fonde la croissance de la base du crâne. Attendre serait une perte de chance pour l’enfant et l’adulte à venir.

Quels sont les moyens de traitement ?

Ce déverrouillage fonctionnel se fait à l’aide d’appareils d’éducation fonctionnelle et de guides d’éruption dentaire.

Ces gouttières sont standards et ne nécessitent pas de prise d’empreintes. Elles sont souples, en silicone ou en pvc et ne provoquent pas de douleur car elles agissent comme écran pour neutraliser les forces musculaires. Les formes d’arcades supérieure et inférieure reproduisent l’arcade dentaire naturelle. Ils travaillent dans les trois sens de l’espace en équilibrant les forces musculaires centrifuges et centripètes. La quatrième dimension étant le temps.

La pose d’une gouttière nécessitera la mise en place d’exercices simples pour aider l’enfant à mémoriser un nouveau schéma neuromusculaire (mouchage, déglutition, respiration).

Les visites sont ensuite programmées afin de suivre les résultats.

Estéban 3 ans
Avant
Après 6 mois
Après 1 an
Clément 3 ans
Avant
Après 1 an

Et pour les ados ?

Pauline 13 ans
Avant
Après 2 ans

L’éducation fonctionnelle est-elle résérvée à l’enfant ?

Non. Comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessous, un adulte peut aussi bénéficier de cette technique. La patiente souffrait de douleurs au niveau de l’ATM (articulation temporo-mandibulaire). Elle refusait toute chirurgie (trop invasive et couteuse). Elle désirait cependant être soulagée, retrouver un bien être psychologique et éventuellement une équilibration occlusale.

L’éducation fonctionnelle chez l’adulte peut aider au réalignement des dents, au dévérrouillage des ATM, au soulagement des problèmes de bruxisme et de ronflement léger. Grâce à la mise en place d’une méchanique plus douce et confortable pour le patient.

Adulte avec trouble ATM (articulation temporo-mandibulaire)

Avant

Déjà après 6 mois

Poursuite du traitement car à l’âge adulte la dimension temps est plus conséquente que chez l’enfant, mais cela reste possible sans contrainte invasive.

Conclusion :

L’éducation fonctionnelle peut résoudre à elle seule, pour des cas simple, certaines dysmorphoses légères, ou sinon réduire la durée du traitement orthodontique. Elle peut éviter des extractions dentaire et augmenter la stabilité des cas.

La doctoresse Corinne Parent se tient à votre disposition afin de répondre à toutes vos questions.

Pour en savoir plus : https://facebook.com/7seasorthodontics/